Actualités

 

4 avril 2019

En 2019, le FAFSEA agit en nom et pour le compte d’OCAPIAT

Le 1er avril 2019, le FAFSEA s’est rapproché d’OPCALIM dans une logique de filières cohérentes avec les secteurs déjà couverts par le FAFSEA.
OCAPIAT est votre nouvel opérateur de compétences agréé par les pouvoirs publics depuis le 29 mars 2019 (arrêté publié au journal officiel du 31 mars 2019).
Le FAFSEA agit au nom d’OCAPIAT jusqu’au 31.12.2019 et vos contacts habituels continuent d’être vos interlocuteurs.

Le premier conseil d’administration d’OCAPIAT a élu son Bureau (lire communiqué de presse) 
ainsi que son directeur général, Jonathan Emsellem (lire communiqué de presse) également directeur général du FAFSEA.

Découvrez les secteurs relevant d’OCAPIAT sur le site provisoire www.ocapiat.fr
En savoir plus sur OCAPIAT dans l'espace FAFSEA > L'essentiel du FAFSEA >

27 février 2019

Rencontre avec M. le Premier ministre et M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation

Le 25/02, le FAFSEA* a réuni des acteurs** de la formation professionnelle et des entreprises autour d’une table ronde organisée avec Matignon sur le stand de la ferme digitale au salon de l’agriculture.
L’occasion d’aborder les thèmes de l’attractivité des métiers agricoles, les innovations technologiques et en matière de modalités de formation, l’évolution des métiers et les impacts sur les besoins en compétences de la part des entreprises des secteurs concernés.

Du fait des conséquences que l’évolution de ces besoins en compétences a sur la formation professionnelle et l’alternance, une large place a été consacrée à la réforme de la formation professionnelle (loi du 5/09/2018 Pour la liberté de choisir son avenir professionnel), aux enjeux et points d’attention actuels portés à la connaissance du Premier ministre Edouard Philippe et du ministre de l’agriculture et de l’alimentation Didier Guillaume.

 

La présidente du FAFSEA a indiqué à Edouard Philippe et à Didier Guillaume :

"Nous avons un enjeu fort d'accès à la formation dans nos secteurs professionnels composés très majoritairement de TPE. Sur 166 000 entreprises que nous couvrons, 96 % emploient moins de 11 salariés. »

Jérôme DESPEY, secrétaire général du FAFSEA,a évoqué avec le Premier ministre et Didier Guillaume « l’importance de la formation professionnelle avec la création du nouvel OPCO OCAPIAT ».
Il a insisté « sur le financement des demandeurs d’emploi aux métiers de l’agriculture ». 

*FAFSEA : représenté par Christiane Lefeuvre, sa présidente ; Jérôme Despey, son secrétaire général, Jonathan Emsellem, son directeur général

** liste des autres intervenants :

  • Catherine Muller, présidente de l’UNEP les entreprises du paysage et chef d’entreprise de Muller Paysage
  • Philippe Martail, chef de l’entreprise Les Serres Daman (marque Savéol)
  • Mickaël Jacquemin, président de l’Anefa
  • Marianne Dutoit, présidente de Vivéa
  • Arnaud Richard, co-fondateur et responsable communication de Icosystème

Voir la vidéo >>>




25 février 2019

..



Trajectoire de progrès pour la protection des plantes : le préambule du « Contrat de solutions » a été signé par le ministre de l’agriculture

Porté par 43 organisations agricoles (dont le FAFSEA), le préambule du contrat de solutions a été signé par Didier Guillaume lundi 25 février au salon de l’agriculture. Un moment historique.

Issu d’une volonté de certaines organisations (FNSEA, etc) depuis juin 2017 de porter un programme d’actions pour protéger les cultures tout en diminuant l’utilisation de la chimie
et des produits phytosanitaires, le projet a bien avancé depuis, avec déjà 56 solutions techniques identifiées qui vont devoir maintenant être diffusées dans tous les territoires.

 

Extrait de l’introduction du texte du préambule

« Conscients des enjeux environnementaux, sanitaires et socio-économiques, l’Etat et les partenaires du Contrat de Solutions reconnaissent la difficulté pour les agriculteurs français de changer leurs pratiques agricoles en matière de protection des plantes sans que des alternatives aux produits phytopharmaceutiques soient accessibles, économiquement viables et suffisamment efficaces. Les besoins en changement de pratiques allant au-delà d’une simple substitution d’un produit par une solution, ils partagent l’importance d’accompagner de manière très opérationnelle les agriculteurs dans le déploiement de solutions répondant aux principes de protection intégrée des cultures. »

 


Dans ce contexte, l’Etat et les partenaires du Contrat de Solutions visent conjointement les objectifs suivants :

  • Répondre aux attentes des consommateurs et des citoyens français en matière d’alimentation saine, sûre et durable et de protection de l’environnement
  • Préserver la capacité productive de la Ferme France et son positionnement sur une diversité de marchés, depuis circuits courts jusqu’à l’exportation
  • Promouvoir une agriculture résiliente et compétitive répondant aux enjeux de la transition agro-écologique
  • Limiter les distorsions de concurrence défavorisant les productions françaises.

 


www.contratsolutions.fr

18 février 2019

Salon de l'Agriculture 2019

Venez nous rejoindre sur le Salon international de l’Agriculture du samedi 23 février au dimanche 3 mars 2019 à Paris, Porte de Versailles.

Retrouvez le FAFSEA au Pavillon 4, Espace Agri’recrute, allée B.
Nos équipes se feront un plaisir de vous renseigner.