logo adema logo_fafsea

Foire Aux Questions

Voici la liste des questions les plus fréquemment rencontrées :

Quelle est la durée du dispositif ?
Le stage professionnel ADEMA de découverte des métiers agricoles dure 154 h sur 22 jours ouvrés, soit environ 1 mois.

Comment se déroule la période d’immersion en entreprise ?
Le stagiaire est accueilli et suivi en entreprise par un maître de stage. Le centre de formation a la responsabilité de trouver une entreprise d’accueil. Selon les secteurs et la saison la diversité des activités sera variable.

Le nombre de places est-il limité ?
Oui. Chaque centre de formation dispose d'un agrément pour un effectif limité de stagiaires. Consultez les organismes agréés dans la rubrique "Cartographie par région"..

Les mineurs de 16-17 ans sont-ils acceptés dans le dispositif ADEMA ?
Oui c’est possible. Il n’y a de critère d’âge pour ADEMA que le cadre légal du droit du travail.

Qui informe les conseillers de Pole emploi ou ses co-traitants/sous-traitants de la notification de financement et de la date de démarrage du stage ?
Il s’agit du centre de formation et/ou du demandeur d’emploi.

Si le demandeur d’emploi ne perçoit pas d’indemnité d’assurance chômage, peut-il quand même entrer dans ADEMA ?
Oui, ADEMA est ouvert à tous les demandeurs d’emploi inscrits. Si le demandeur d’emploi ne perçoit aucune indemnité ARE ou ASS à sa date d’entrée dans le dispositif, le FAFSEA peut lui verser, à sa demande, une indemnité forfaitaire de 660 € s'il est présent jusqu'au bilan final.

Pour les bénéficiaires de la CRP, y-a-t-il des dispositions particulières concernant leur entrée dans le dispositif ?
Les adhérents à la CRP ont accès à l’ensemble des diapositifs de formation proposés aux demandeurs d’emploi. Si la formation (dispositif ADEMA) est validée par le conseiller dans le cadre du plan d’action de reclassement personnalisé, une attestation d’inscription en stage (AIS) est établie et le bénéficiaire perçoit, pendant la formation, l’allocation spécifique de reclassement (ASR), dans la limite de ses droits. Son conseiller l’informe de ses droits.

Quand a lieu le versement de l’allocation ADEMA par le FAFSEA ?
Le stagiaire présent au bilan du dernier jour du stage, percevra son allocation quand le centre de formation aura adressé le dossier de règlement complet au FAFSEA. Le FAFSEA effectue le règlement des coûts pédagogiques au centre de formation et l'allocation aux stagiaires le même jour.

Y a-t-il des financements pour l’hébergement et le transport pour suivre son stage ADEMA ?
Pour bénéficier d’éventuelles aides locales d’hébergement et de transport, demander conseil au formateur référent et à votre conseiller emploi. Le FAFSEA ne prend pas en charge ces frais.

Le statut de stagiaire ADEMA de la FPC ouvre-t-il des droits aux allocations chômage ?
Le demandeur d’emploi déjà indemnisé par Pôle emploi avant son entrée dans ADEMA conserve ses droits antérieurs. Il continue d’être indemnisé durant ADEMA tout en devenant stagiaire de la formation professionnelle.
ADEMA étant une formation professionnalisant il n’ouvre pas de droit complémentaire.

Quel intérêt a un demandeur d'emploi à se diriger vers ADEMA ?
Reprendre goût à la découverte de métiers, s’ouvrir à un avenir professionnel à court terme, reprendre confiance en lui, sortir de la solitude pour certains, trouver ses marques sur le plan des habitudes sociales et professionnelles. Et en plus, une deuxième formation pourra lui être proposée à la suite d’ADEMA.

A quoi sert le Passeport ADEMA ?
Le Passeport ADEMA est un portefeuille de compétences acquises dans le domaine agricole durant l’action de formation professionnelle.
Il est destiné à capitaliser des connaissances et des compétences. Il peut-être utilisé dans la recherche d’un emploi en agriculture ou dans le cadre d’une VAE.

En cas de formation complémentaire suite à ADEMA, y-a-t-il un délai pour effectuer sa demande ?
Pour l’instant, aucun délai maximal n’est imposé pour suivre une formation complémentaire (CIF professionnalisant par exemple) ; il est tout de même souhaitable de l’utiliser dans l’année qui suit.

Qui prend la décision de poursuivre ADEMA par une formation complémentaire ?
Le stagiaire ADEMA à la fin de son stage peut choisir une formation technique en lien avec les métiers agricoles ou du paysage.
Il peut bénéficier d'une POE (Préparation opérationnelle à l'emploi de 400 heures maximum).
Il peut également s’appuyer sur l’avis de son maître de stage et de son conseiller emploi pour choisir une formation.

Peut-on suivre une autre activité en parallèle d’ADEMA ?
Pour effectuer un stage ADEMA, il faut être sans activité puisqu’il s’agit d’une occupation à temps complet. Ils s’inscrivent dans le cadre légal et réglementaire du travail.

Le stagiaire peut-il quitter ADEMA si il retrouve un emploi  ?
Oui, cela est possible. Dans ce cas, il ne pourra pas prétendre à l'allocation FAFSEA.

Peut-on interrompre ADEMA, quelle qu’en soit la raison ?
Ce point est à discuter avec le formateur référent qui encadre le stagiaire.
En cas de difficultés dans l’entreprise, des changements d’activité sont possibles en accord avec le formateur référent.

 

Un contact, un conseil, une suggestion de question/réponse dans cette FAQ ? Contactez-nous >>
 

Accueil     /     Infos légales     /     Liens utiles     /     Accès au site fafsea.com