Votre délégation territoriale Grand-Ouest

Bénéficier d'un cofinancement européen
en Pays de la Loire

Cofinancement FSE dans le cadre du programme opérationnel national « emploi et inclusion »

En 2015 et 2017, la délégation Pays de la Loire du FAFSEA bénéficie d’un cofinancement par le Fonds Social Européen (FSE) dans le cadre du programme opérationnel national « emploi et inclusion » 2014-2020.

Ce cofinancement du FSE concerne trois types d’actions :

  • les bilans de compétences qui permettent aux demandeurs d’analyser leurs compétences professionnelles et personnelles, leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation. La durée est limitée à 24 heures. Le bilan de compétences doit être réalisé dans un centre habilité par le FAFSEA.
  • les CIF (congés individuels de formation) visant des formations qualifiantes dans 6 grands domaines professionnels : sanitaire et social, commerce, alimentaire, transports de marchandises et de personnes, entretien des bâtiments, services supports aux entreprises.
    Les CIF offrent aux bénéficiaires une véritable opportunité pour se former, parfois obtenir une première qualification, évoluer, conforter son employabilité, sécuriser son parcours professionnel, se reconvertir.
  • les formations de perfectionnement de courte durée (supérieure à 14 heures) pour des salariés en poste dans des entreprises de taille moyenne (cf. appel à projet ci-dessous).
    Ces formations concernent des domaines comme le management, l’informatique, les fonctions supports, les langues. Il s’agit de formations présentant un caractère transversal et donc transférable.

Le taux d’intervention du FSE est de 50 % du coût pédagogique.

 

Appel à projet FSE destiné aux entreprises de taille moyenne (+ 10 salariés)

En Pays de la Loire, La délégation territoriale Grand-Ouest du FAFSEA bénéficie d’un financement du FSE (Fonds Social Européen) pour accompagner des formations individuelles mises en œuvre dans le cadre des plans de formations des entreprises.

Le contenu de cet appel à projet se définit comme suit :

  1. Les formations sélectionnées concernent des thématiques transversales :
    -Management. Exemples d’actions recevables : managers en seconde partie de carrière ayant besoin de faire le point sur leurs pratiques, salariés évoluant vers un poste d’encadrement, mise en place des entretiens professionnels, encadrement d’équipe, … . Une attention particulière sera portée sur les publics féminins.
    -Informatique. Exemples d’actions recevables : prise en main de logiciels généraux ( word , excel, …) pour des salariés faiblement qualifiés, approfondissement des connaissances sur des logiciels spécifiques (comptabilité, gestion, …), mise en place d’un système intégré de type « ERP » nécessitant de former des salariés de différents services, formations pointues des informaticiens sur les systèmes d’exploitation.
    -Fonctions support. Exemples de thématiques recevables : droit social, paie, comptabilité, fiscalité, ressources humaines, … .
    -Techniques de vente. Exemples de thématiques recevables : les règles de base, la préparation des entretiens, l’argumentaire, le traitement des objections, … .
    -Encadrement des salariés handicapés afin de faciliter leur intégration en entreprise.
  2. Les publics visés sont les suivants : ouvriers, employés, techniciens, agents de maîtrise ainsi que les cadres non qualifiés ou de plus de 45 ans.
  3. Le déroulé des formations :
    -La réalisation se fera à partir du 1er janvier 2017 jusqu’au 31 décembre 2017.
    -La durée minimale est de 14 heures.
    -Les formations seront réalisées par des organismes externes.
  4. Le montant pris en charge par le FSE concernera 50 % du coût pédagogique et sera remboursé aux entreprises.
  5. Les conditions d’accès pour les entreprises :
    -Apporter la preuve de la mise en concurrence d’au moins deux centres de formation.
    -fournir le programme de formation.
    -Justifier du public ciblé.
  6. En cas d’acceptation des projets, les engagements des entreprises avant la réalisation de la formation :
    -Transmettre un questionnaire à faire remplir par le ou les salariés concernés qui sera à retourner directement par les salariés à la délégation territoriale Grand-Ouest du FAFSEA.
    -Informer les salariés de la participation du FSE.
  7. Les engagements des entreprises après la réalisation de la formation :
    -Transmettre à la délégation territoriale Grand-Ouest du FAFSEA, en même temps que la demande de règlement, une copie de l’attestation de fin de formation remise par le centre de formation.


Les entreprises intéressées doivent se faire connaître auprès de la délégation territoriale Grand-Ouest du FAFSEA en envoyant un mail à grandouest@fafsea.com
La délégation territoriale met à disposition des entreprises un guide d’achat et de sélection des organismes de formation. Ce document est disponible sur demande.

<<< Retour page précédente