CléA, certificat de connaissances et de compétences profesionnelles

CLéA est la certification reconnue nationalement qui atteste qu’un salarié possède le « Socle de connaissances et de compétences professionnelles », à savoir l’ensemble des connaissances et compétences de base qu’un individu, quel que soit son métier ou son secteur professionnel, doit maîtriser totalement, afin de favoriser son employabilité et son accès à la formation professionnelle.
De quoi s'agit-il ?

CléA est la 1ère certification professionnelle inscrite à l’inventaire, et reconnue dans tous les secteurs d’activité et dans toutes les régions.
Elle  certifie que son détenteur possède une bonne base de connaissances et de compétences indispensables à son évolution professionnelle, dans 7 domaines essentiels :

  • Communiquer en français
  • Utiliser les règles de base du calcul et du raisonnement mathématique
  • Utiliser les techniques usuelles de l’information et de la communication numérique
  • Travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe
  • Travailler en autonomie et réaliser un objectif individuel
  • Apprendre à apprendre tout au long de la vie
  • Maîtriser les gestes et postures, respecter les règles élémentaires d’hygiène, de sécurité et de respect de l’environnement
Pour qui ?

CLéA concerne plus particulièrement les salariés et demandeurs d'emploi peu ou pas qualifiés, n’ayant pas de certification professionnelle, fragilisés socialement et par les évolutions économiques, quels que soient leur métier, leur expérience professionnelle et leur âge.
En tant qu'employeur, vous pouvez proposer CLéA à vos collaborateurs.
D'autres prescripteurs peuvent également informer et orienter les salariés et les demandeurs d'emploi sur CLéA : le conseiller en évolution professionnelle, la Région, Pôle emploi.

Pour quoi faire ?

Le parcours CléA constitue pour les entreprises un outil d’accompagnement de leurs salariés dans une démarche globale, depuis l’identification des besoins en compétences jusqu’à la mise en œuvre de la certification.
Proposer CLéA à vos collaborateurs permet d’agir en faveur du développement des compétences et de la performance de votre entreprise en :

  • élevant le niveau de qualification global de vos équipes,
  • renforcant l'accès à des formations qui nécessitent la maîtrise de compétences de base (sécurité, qualité, etc.),
  • favorisant les évolutions professionnelles et la mobilité au sein de l'entreprise,
  • contribuant à la sécurisation des parcours professionnels des salariés fragilisés par les évolutions des métiers et de l'économie...
Comment ça marche ?

Les candidats sont pris en charge et accompagnés tout au long du processus. Ils accèdent à une démarche outillée et pilotée par un réseau d’acteurs dont le rôle et les missions sont clairement définis.
Le parcours se déroule en 4 étapes

  1. INFORMATION ET CONSEIL. Sans engagement de sa part, le candidat potentiel est accueilli en tête-à-tête par le conseiller d’un organisme évaluateur habilité CléA. Il lui présente le fonctionnement et les avantages de CléA et, en cas d’accord, ouvre son dossier.
  2. ÉVALUATION ET DÉTERMINATION DES POINTS FORTS. L’idée de CléA est de s’appuyer sur les points forts du candidat plutôt que de souligner ses manques. Cette étape d’évaluation n’est donc ni un examen, ni une épreuve. Elle se déroule sur la base du référentiel validé par le COPANEF, selon des modalités propres à chaque branche ou secteur, sur un ou plusieurs jours.
  3. FORMATION, RENFORCEMENT DES CONNAISSANCES ET COMPÉTENCES. Si cela est nécessaire, un parcours de formation individualisé est proposé au candidat. Basé sur les résultats de son évaluation, il se décline en objectifs pédagogiques clairs et propose un calendrier précis. À l’issue de ce parcours, d’une durée maximale de 5 ans, une nouvelle évaluation est réalisée, elle porte uniquement sur les connaissances et compétences qui ont été approfondies au cours de la formation.
  4. JURY DE CERTIFICATION. Pour que la certification soit validée par le jury, l’ensemble des compétences des 7 domaines doit être totalement maîtrisé par le candidat, quel que soit son métier ou son secteur professionnel.
Quels sont les organismes certificateurs ?

6 réseaux nationaux de formation ont été habilités par le Copanef :

  • le réseau des APP,
  • l’Afpa,
  • le groupement de quatre organismes 2A2C,
  • la Fédération nationale des Urof,
  • le réseau des Greta,
  • l’Infrep.

Adresses de contact des organismes habilités par le Copanef >

Quels dispositifs de formation ?

Le certificat CléA peut être obtenu via tous les dispositifs de la formation professionnelle (plan de formation, période de professionnalisation, CPF).
Dans le cadre du compte personnel de formation, la loi permet au salarié d’accéder à cette certification sur son temps de travail, sans l’accord de son employeur  sauf pour le choix des dates où s’effectueront les actions d’évaluation et/ou de formation.

Pour connaître la prise en charge financière de CléA par le FAFSEA, consultez les informations relatives au dispositif de formation que vous souhaitez mobiliser.