Conseil en évolution professionnelle

 

Depuis le 1er janvier 2015, le Conseil en évolution professionnelle (CEP) vous permet de bénéficier de conseils adaptés depuis l’élaboration de votre projet d’évolution professionnelle jusqu’ à sa mise en œuvre.
Qu'est-ce que le CEP ?

Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un nouveau dispositif d’accompagnement gratuit et personnalisé qui a pour objectifs de favoriser l’élaboration et la concrétisation de vos projets d’évolution personnelle et professionnelle, de sécuriser votre parcours professionnel et de faciliter l’accès à l’emploi.

Vous avez besoin de :

  • prendre du recul, réfléchir à votre situation professionnelle ?
  • vous informer sur vos droits, les métiers, l’environnement socioéconomique de votre territoire ?
  • faire reconnaitre ou adapter vos compétences ?
  • travailler à votre projet professionnel (évolution, reconversion, création d’activité, pluriactivité, etc.) ?
Qui est concerné ?

Le CEP est accessible à tout actif quel que soit son statut :

  • salarié du secteur privé (à temps complet ou partiel)
  • demandeur d’emploi (indemnisé ou non)
  • travailleur indépendant, artisan, profession libérale, auto-entrepreneur
  • salarié du secteur public (fonctionnaire, titulaire, contractuel ou vacataire)

En revanche, le conseil en évolution professionnelle n’est pas accessible aux inactifs (élèves, étudiants et retraités) sauf si l’étudiant ou le retraité occupe un emploi à temps partiel.

Comment ça marche ?

Le CEP est un service sur mesure, qui s’adapte et se définit en fonction de votre situation et de votre besoin. Il se structure en trois niveaux indépendants les uns des autres.
Vos interlocuteurs du FAFSEA vous guideront dans ces trois niveaux.

1 - OBTENIR DES INFORMATIONS CONCRETES

  • Présenter votre situation professionnelle, vos interrogations,
  • Accéder à des informations sur l’emploi et les métiers du territoire (observatoires, diagnostics territoriaux, …), sur les tendances socioéconomiques des champs du FAFSEA
  • S’informer sur les dispositifs existants (services, formations, prestations), pour mieux les comprendre.

2 - BENEFICIER D'ENTRETIENS CONSEIL PERSONNALISES, DE PRESTATIONS EXTERNES ET DES PARTENARIATS

  • Clarifier, préciser vos priorités d’évolution,
  • Identifier vos compétences, celles à acquérir
  • Identifier les activités correspondant à vos compétences ou les emplois proches et accessibles
  • Co-construire votre projet professionnel et en apprécier la faisabilité,
  • Mobiliser des prestations complémentaires si besoin (bilan de compétences, accompagnement reprise ou création d’entreprise)
    Apprécier les conditions de réalisation du projet (pré requis, positionnement avant formation, VAE,...)

3 - DISPOSER D’UNE AIDE POUR LA CONCRETISATION DU PROJET ET UN PLAN D’ACTION

  • Les différentes actions à conduire pour chacune des étapes
  • Éventuellement, le parcours de formation envisagé
  • Les dispositifs et prestations possibles (VAE, Bilan de compétences, création d’entreprise, ..)
  • Le plan de financement du projet
  • Un calendrier prévisionnel indicatif
  • Les conditions de réalisation du projet (pré requis, formation, VAE,...)
Avec qui ?

Des professionnels experts des problématiques locales, sectorielles et de la formation, de l’ingénierie financière de la formation, formés au conseil et à l’accompagnement.
En fonction votre situation, votre interlocuteur CEP :

  • Votre OPACIF : le FAFSEA pour les salariés et chefs d’entreprise de son champ de compétences : des référents CEP rattachés à chacune des délégations régionales
  • Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi (dont les saisonniers agricoles)
  • APEC pour les cadres
  • Missions locales pour les 16/25 ans déscolarisés
  • Cap emploi pour les travailleurs en situation de handicap
  • Opérateurs régionaux désignés par votre région

Pour plus d'informations et vérifier votre interlocuteur CEP, rendez-vous sur www.mon-cep.org